L’Express – Actualites Politique, Monde, Economie et Culture

L’Express – Actualites Politique, Monde, Economie et Culture

Tinder surprise: un algorithme vous note secretement

Grace a un algorithme proche de ceux utilises pour des competitions d’echecs ou de jeux video, Tinder, l’application de drague geolocalisee, vous attribue une note de “desirabilite”.

Un “match” via Tinder, si 2 gens s’apprecient reciproquement.

Etes-vous desirable. dans Tinder? Concernant le savoir, les ingenieurs de l’application (iOS, Android) de rencontre sur internet ont foutu au point un algorithme qui note nos utilisateurs. Un systeme qui permet de creer une echelle, en personne la plus “desirable” a la moins “desirable”. Le but: favoriser nos rencontres de profils equivalents.

Evidemment, l’algorithme est secret et aucun utilisateur -du moins pour le moment- ne va connaitre son score, ni des criteres utilises. Mais dans une interview accordee au site specialise Fastcompagny.com, Sean Rad, le PDG de Tinder et plusieurs ingenieurs la compagnie californienne ont bien de meme accepte d’en expliquer des belles lignes.

Un score “Elo”, tel pour les echecs ou jeux video

L’algorithme aurait donc 1 fonctionnement proche de celui du classement “Elo”, 1 systeme d’evaluation que des joueurs d’echecs, du jeu de go ou de jeux video competitif web connaissent beaucoup. Il consiste a attribuer une note a chaque joueur de la aussi competition. En fonction des victoires ou des defaites, ce score augmente ou baisse. L’echelle de notes ainsi obtenue permettra de favoriser les rencontres entre joueurs ainsi niveau et ce classement pondere les points gagnes ou perdus en fonction du score de l’adversaire. En pertinent, si un joueur de faible Elo gagne contre 1 joueur possedant une excellente note, il gagnera d’autant environ points.

Qu’est-ce que cela pourrait apporter dans “le jeu” de seduction Tinder, qui permet juste de mettre web votre profil fort epure -quelques photos et des informations sur votre travail et vos etudes? Votre score Elo serait en grande partie lie au nombre de “swipe right” -fonction Afin de “aimer” un profil- ainsi que “swipe left” -fonction pour zapper- obtenus.

Ce que Chris Dumler, ingenieur chez Tinder, appelle un “immense systeme de vote. A chaque fois que vous aimez ou zappez un profil, ce que vous exprimez fondamentalement reste: ‘Cette personne est plus desirable que celle-ci”, explique-t-il.

“Quelques aiment les photos d’utilisateurs avec un tigre”

Faut-il Afin de autant conclure que l’algorithme n’est rien En plus qu’un robot qui vous classe en fonction des criteres de beaute d’une communaute de Tinder, poussant nos utilisateurs a se presenter sous leur meilleur jour, voire a tricher avec leurs photos? Notre PDG Sean Rad, qui anticipe la critique, tient a souligner au journal americain que le systeme “ne mesure pas la beaute mais la desirabilite”. L’algorithme “est tres complique. Ca nous a pris deux mois et demi a le creer etant donne qu’il y a maints facteurs qui sont commande en compte”, ajoute-t-il. Qui?

“Si vous ‘aimez’ un profil, ce qui peut-etre parce que le webmaster vous attire physiquement, ou parce que le profil -description, carriere, etudes- est vraiment bon”, avance l’ingenieur Chris Dumler. On imagine egalement que l’echange de message (et leur nombre) rendu possible grace a un “match” -lorsque deux gens aiment reciproquement un profil- doit faire grimper votre score. Tout comme claque de devenir “aime” par une personne avec un “Elo” plus eleve que vous doit vous faire gagner des points.

Aucune bla-bla ni de profil a rallonge, Tinder mise tout concernant le visuel. Une photo vous plait ? Il faut juste cliquer.

Mais l’image reste le principal critere. “Les utilisateurs sont vraiment polarises i  propos des photos”, confirme Tor Solli-Nowlon, une autre ingenieure de Tinder, qui explique en substance que classement Elo de Tinder se fait sur quelques echelles: “Certains utilisateurs favorisent fortement ceux dont la pilosite faciale est elevee, d’autre non. Pareil au milieu des tatouages, les photos avec des animaux de compagnie ou d’enfant, des photos prises a l’exterieur ont la possibilite de plaire a Divers, tout comme une photo de vous avec un tigre”.

Un cliche de vous occupe a faire en plongee sous-marine pourrait donc plaire a la plupart personnes parce qu’elles penseront que vous etes un(e) aventurier(e), a d’autres parce qu’ils seront simplement curieux et voudront consulter la figure qui se cache derriere ce masque. “Cela n’y a aucune critere de beaute universelle”, se defend l’ingenieure au journal americain.

J’ai generalisation une notation, d’Airbnb a Uber

Si le fait que cet algorithme classe les utilisateurs en fonction de leur apparence, quelle que soient ses subtilites, va en choquer Quelques, i§a ne sera jamais Afin de autant surprenant. Maintenant, limite toutes les applications en ligne utilisent 1 procede similaire. Sur celle d’Uber, les usagers pourront noter leur colis. Ainsi que les chauffeurs peuvent avouer leurs passagers. Sur Airbnb, les voyageurs pourront quant a eux attribuer (ou non) des etoiles a leurs hotes. Sans oublier feu Peeple, l’application qui comptait “noter les gens”, en bien ou en mal, pour le meilleur et plus certainement pour le pire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close
Categories